Vous êtes ici : Accueil > Les infos > Les recrues vues par les supporters de leurs anciens clubs

05/07/2007 à 22:34

Les recrues vues par les supporters de leurs anciens clubs

Les recrues vues par les supporters de leurs anciens clubsMickaël Rol vu par Fred03, Montluçon:

"Arrivé à la fin août 2005 suite à la liquidation de Valence, Mickaël Rol a rapidement stabilisé le flanc gauche de la défense montluçonnaise. Rigoureux défensivement en faisant relativement peu de fautes son apport a été appréciable et il s'est par ailleurs très bien fondu dans le bloc défensif montluçonnais. Offensivement Mickaël Rol s'est par ailleurs distingué par sa bonne frappe du gauche et il a ainsi scoré quelquefois avec l'EDS Montluçon. Sa seconde saison fut du même tonneau avec une très bonne présence défensive. Un joueur sérieux et rigoureux s'intégrant très bien dans l'équipe. Le seul petit bémol me parait avoir été une activité offensive en dent de scie. Incontestablement le joueur dispose d'atouts lui permettant de prendre part aux offensives partant côté gauche, mais il n'en pas toujours montré l'envie.

Hormis ses qualités sportives, Mickaël Rol est un joueur plutôt sympathique qui n'hésite pas à serrer quelques mains de supporters une fois sorti des vestiaires après la rencontre. Bonne route à lui à Croix Savoie!"

Pierre Bouby vu par Neofeat, Moulins:

"Pierre Bouby est originaire de Bessay un petit village situé à côté de Moulins. Il rejoint très vite l'ASM où il fait toutes ses classes jusqu'à 14 ans. Le gaucher longiligne fait déjà admirer sa frappe surpuissante du pied gauche. L'Olympique Lyonnais va sentir le bon coup. En 1997 destination Gerland pour Pierre accompagné de son cousin et coequipier à l'ASM Sébastien THEVENIAUX (Ex OL, Yzeure, et Lyon Duchère). Joueur de la génération de "rêve" de l'OL, Pierre va partager les succès avec les Romain SARTRE, Jérémy BERTHOD, Sylvain IDENGAR, Demba TOURE, Jérémy CLEMENT, Julien VIALE, Brian BERGOUGNOUX and co. Son manque de volume du jeu de l'époque et la vive concurrence qui fait rage à l'OL va l'obliger à rejoindre Amiens en 2002. Durant 2 saisons il va fréquenter la réserve sans participer à aucun match de ligue 2. Déçu et en manque de confiance Pierre revient sur les terres de ses débuts en 2004. Recruter par Stéphane MOTTIN qui quittera l'ASM avant même le début de la saison et pas forcement dans les petits papiers du coach en début de saison, Pierre va s'imposer dans le 442 de Benoît TIHY sur le côté gauche du milieu de terrain. Auteur d'une grosse saison avec ses "potes" GORMOND et MORENO il sera décisif à plusieurs reprises par ses centres millimétrés et sa frappe de balle sur coups de pied arrêtés. Suite à "l'Affaire des points perdus" l'ASM sera finalement repêché pour participer à la place de Valence au championnat de national 2005/ 2006. C'est à ce niveau que Pierre va finir de convaincre tout son monde. Il sera l'auteur d'une belle saison. Frustré de pas pouvoir partir, il a toutefois réalisé une belle saison 2006/2007 dans le groupe C de CFA. Son départ était probable. C'est une énorme perte pour l'ASM. Bonne chance à lui sous ses nouvelles couleurs!

S'il peut parfois manqué de vivacité et de volume de jeu sur un ou deux matches, vous pouvez compter sur un joueur à la mentalité exemplaire et excellent techniquement. Sa frappe lourde et précise du pied gauche ne l'empêche pas d'être très adroit du pied droit. Et même si parfois il peut paraître un peu lent, il compense par une grande intelligence de jeu. De plus son gabarit lui permet de s'imposer régulièrement dans le jeu aérien."

Christophe Meirsman vu par Crufcweb, Calais:

"Meirsman est un latéral droit de formation mais a surtout joué en défense centrale au Crufc où il a été excellent également.

Points forts : Son courage, Christophe ne lâche rien, il donne tout sur le terrain et il le fait pour les supporters, car sa ferveur est aussi un de ses grands atout, il respecte et aime le club pour lequel il joue, c'est l'amour du maillot qui lui donne cette rage et cette combativité incroyable. Meirsman s'arrache toujours pour arrêter les attaquants, et il le fait toujours avec succès.

Points faibles : Christophe n'a qu'un seul véritable point faible, la relance."

Mohamed Djebaili vu par Bastien, Besançon:

"De nationalité Franco-Algerienne et frère de l'ex international algérien, Mohamed Djebaili, 25 ans passa son adolescence au centre de formation du BRC puis grimpa les échelons avec quelques apparitions lors de la saisons 2004-2005 en National.
Titulaire la saison d'après en CFA, ce milieu offensif, puissant gaucher, ravis tout le public bisontin par ses facultés de percussion et son sens du but.
Très bon tireur de coup franc notamment un extraordinaire face à Vercoutre contre Lyon(2) Momo était aussi un meneur de cette équipe de la capitale franc-comtoise.

Cette saison, Momo joua 33 matches pour 12 buts ou tout le monde se souvient de ce but extraordinaire face à Levallois qui fît exulter les 1500 spectateurs du stade Léo Lagrange qui repris sont geste des deux bras si connus des travées du stade de Besançon.
Amoureux de sa ville et de son club et surtout proche de ses supporters et en particulier des Ultras Vesontio, il est indéniable que Momo a marqué la maison BRC autant qu'un Micka Isabey ou d'un David Sauget...
Le BRC ne pouvant s'aligner sur le budget et sur la proposition financière de Croix de Savoie, Momo signa chez les savoyards en remerciant avant de partir tous les bisontins. Merci pour tout Momo et bon vent!"

Luis Monteiro vu par Piojo, Annecy:

"Il a débuté à Thonon avant de rejoindre le sport étude de Beaudelaire en seconde où là, il a vraiment franchi un palier sous les ordres de Gilles "Abau". Il joua en 15ans National à Annecy-le-Vieux avant de rejoindre le FC Annecy en 18 ans Honneur. Cette catégorie a été l'élément déclencheur, il a multiplié les bonnes performances en championnat et en Gambardella notamment en sortant l'OM avec Nasri et Yayahoui. En 18 ans 3è année, il accède à la catégorie Sénior pour évoluer en DHR pendant 2 ans et donc en DH cette année.
Il y a 2 ans, il a été victime d'une rupture des ligaments croisés.
Ses point forts sont ce couloir droit qu'il exploite à merveille, des crochets déroutants, il est rapide (faux lent), et frappe bien les coups de pieds arrêtés.
Ses points faibles sont son jeu de tête et le physique.

Je pense qu'il peut s'affirmer à Croix de Savoie, il en a les capacités. Pascal Dupraz le veut depuis 3 ans, je lui souhaite de faire une belle saison."

Samuel Ojong vu par Per Sempre, Gazélec Ajaccio:

"Sam est arrivé au GFCOA lors de la saison 2005-06 en National, mais handicapé par des problèmes de papiers, puis des blessures à répétition, il a disputé très peu de rencontres, laissant quand même deviner de belles qualités. C'est véritablement lors de la saison 2006-07, qu'il montrera son véritable talent.
Ses points forts : C'est un joueur atlhétique capable de bouger une défense et de la dérouter sur ses dribbles et sa vitesse, il possède une bonne frappe de balle, une technique au dessus de la moyenne et comme tout bon avant centre il est attiré par le but.
Ses points faibles : Pour un avant centre il a un jeu de tête moyen, ensuite son attrait pour le but le fait paraitre un peu trop personnel et il a tendance à jouer pour lui. Je dirais aussi qu'il est assé fragile physiquement (pour la reprise de 2006 le gaz l'avait laissé deux mois aux mains du préparateur et du kiné) et mentalement, enfin je dirais que son état d'esprit est assé moyen."

Yohan Di Tommaso : Pas d'informations