Vous êtes ici : Accueil > Les infos > ETG FC 2-1 Stade de Reims, les médias en parle

29/08/2009 à 14:55

ETG FC 2-1 Stade de Reims, les médias en parle

ETG FC 2-1 Stade de Reims, les médias en parleLe Dauphiné Libéré:
Bouby sans trembler
Imbroglio, palabres, les Rémois n'en demandaient pas tant pour poser réclamation et jet inévitablement un peu d'huile sur le pré de Joseph Moynat. Après 6 minutes, le jeu reprenait ses droits, avec beaucoup d'hésitations de part et d'autres et une tension latente qui allait monter crescendo au fil des minutes, à tel point qu'à la mi-temps, Reims menait 5 cartons jaunes à 1!

Le Messager:
L'ETG FC coleader
Grâce à deux penalties de Pierre Bouby, dont un sifflé dans le temps additionnel, les hommes de Stéphane Paille ont mis à la raison un adversaire qui avait pourtant ouvert la marque. Ce succès leur permet de rejoindre Luzenac en tête du championnat, une équipe de Luzenac qu'ils recevront d'ailleurs mardi 8 septembre, à 20 heures, au stade Moynat. Auparavant, vendredi 4, ils se déplaceront à Beauvais (coup d'envoi à 20 heures).

Annecy Infosports:
l'ETG Football Club sabre Reims
l aura fallu attendre la 94ème minute pour voir le 4ème succès, en cinq rencontres, se dessiner pour l'Evian-Thonon-Gaillard FC face au Stade de Reims. Une victoire acquise sur un penalty, sifflé par Mr BATTA (fils) et transformé par Pierre BOUBY, à la suite d'une faute, peu évidente, commise par DEAUX sur VOAVY, entrée en jeu quelques minutes auparavant.

L'Union:
Évian, dans les dents !
Reims a replongé. Battu à Thonon, il a payé au prix fort une seconde période bâclée. Il compte sur une réserve déposée en début de match pour gommer cette 3e défaite en cinq matches.

Site officiel de l'E. Thonon-Gaillard:
Bouby sort le champagne !
Les Haut-Savoyards se sont imposés dans les toutes dernières secondes devant Reims (2-1) grâce à un penalty transformé par Pierre Bouby (en photo ci-contre), qui avait déjà remis son équipe sur les bons rails en fin de première période. L'ETG FC était en effet mené après une demi-heure de jeu suite à un bijou de coup-franc de Gamboa. Mais Pierre Bouby (oui, déjà lui !) avait ramené les deux équipes à égalité. Avant de faire chavirer Moynat de bonheur dans le temps additionnel. Pour une victoire amplement méritée.

Site officiel du Stade de Reims:
Evian-Thonon-Gaillard - Stade de Reims : 2-1
Reims a été battu ce soir 2-1 après un match où il aura été globalement dominé - sauf si l'on excepte vingt cinq très bonnes premières minutes ponctuées par un nouveau but de Ludovic Gamboa - mais où il aura fallu deux pénalties aux joueurs locaux pour s'imposer dont un très très discuté (et discutable), sifflé à la dernière seconde de la rencontre. Voilà un très mauvais résultat pour les Champenois si l'on considère son objectif.