Vous êtes ici : Accueil > Les infos > Dallas : les Anges gardiens du National

25/01/2006 à 14:00

Dallas : les Anges gardiens du National

Dallas : les Anges gardiens du NationalA l'heure des voeux, dirigeants, supporters, souhaitions une bonne année au Football Croix de Savoie, une année qui s'annonçait sous les meilleurs auspices puisque le club avait alors rempli son objectif des 25 points à la trêve en vue du maintien, avec en prime l'engagement de Danone ainsi qu'une fusion avec Thonon qui lui promettaient un avenir des plus radieux. Le plus beau était à venir ‚

Prélude : Le début des soucis ‚

Le rêve allait pourtant vite être remis en cause. Comme cela est souvent le cas au moment des fêtes de fin d'année, le retrait de points va être le grand sujet des débats. Conduite des comptes en état d'ébriété ? Conduite frauduleuse du club ? Stationnement gênant en National ? Tant de questions qui n'ont toujours pas trouvées de réponses à ce jour (demain devrait être rendu le verdict de la DNCG).

Les héros du feuilleton

Lors de ses v≈ìux, JO Dupraz va alors donner la seule réaction officielle à propos de ce sujet, et ne va pas tarder à reprendre certains propos de son entraineur, Pascal Dupraz, qui avait accusé certaines personnes de vouloir faire couler le club à l'issue du match de coupe de France contre Gueugnon. Au-delà de la simple question que tout le monde se pose, à savoir qui sont ces gendarmes de la route des comptes, nous nous demandons également quels sont leurs motivations. Avons-nous à faire aux anges gardiens du National et des amoureux du sport propre ou, et c'est le cas de le dire, à des règlements de comptes ?

Dans une galaxie lointaine, très lointaine ‚

Ce nouveau contre temps dans la construction du club va alors brusquement réveiller nos élus locaux et ajouter leur pierre à cet édifice qui devient de plus en plus solidement instable.
Réveil en douceur du maire de Gaillard, qui continue de soutenir le FCS74 mais qui n'omet pas la possibilité de réduit sa part dans la production. Réveil myope finalement pour le maire de Ville la Grand, qui ne distingue plus Thonon de ses yeux, et qui décide de se retirer d'un club qui risque de se délocaliser dans une autre Galaxie : le Chablais et son vaisseau spatial Joseph Moynat. Sans poser directement un problème majeur pour le FCS74, ce nouveau coup de théâtre touche principalement les jeunes " padawans ", qui voient leur participation dans leurs équipes respectives remise en question.

Sue Ellen et JR : Second acte

Le déplacement et surtout le point ramené de Libourne ce weekend redonnant un élan de tranquillité pour souffler, les héros de la tragédie devaient alors éviter que ce souffle n'éteigne la flamme qui nous brule les ailes. Aussitôt dit, aussitôt fait ! On apprend aujourd'hui que le club de Besançon a porté plainte contre X pour corruption lors du dernier match de la saison dernière contre Tours. D'après le président de ce club, certaines " personnes proches du club " l'auraient contacté pour lui donner des éléments à charge importants. Lunettes de soleil et sacoche noir mises de coté ces individus semblent bien décider à nous poser tous les problèmes imaginables. Et Dieu sait que dans cette parodie de feuilleton l'imagination est importante ‚

Conclusion : L'avenir de cette saga ?

Quel avenir pour le club ? Quel va être la réaction des principaux protagonistes, les joueurs ? Vont' ils toujours trouver la motivation de jouer dans cette production où les héros se trouvent loin derrière la caméra et assurer un maintien sportif menacé de tout bord ? Il est bien sûr impossible de répondre à chacune de ces questions, mais il serait bon de se disculper de toutes ces accusations le plus vite possible afin d'écrire une nouvelle histoire plus glorieuse.